mardi 29 juillet 2014


Cet été est conssacré à mon travail à l'atelier et en parallèle à ma pratique du thé.
hier j'ai testé un grand bol-vase en porcelaine pour préparer du macha.
Plusieurs défaults sont vite apparus : la porcelaine est très conductrice de chaleur et donc tenir avec sa main gauche le dessous du bol s'est avéré impossible . L'irrégularité des bords est intéressante car il faut tourner le bol pour trouver ce qui est agréable et voir la découpe en buvant donne une impression de paysage.
Par contre le fait que ce bord est légèrement rentré n'est pas très confortable.
Le grand volume est aussi très intéressant : les parois étant fines, ce bol est léger et on a une impression d'espace qui se déploie entre le nuage et les montagnes.



















Ces remarques étant posées, il peut être intéressant de poursuivre de grands volumes en porcelaine tout en trouvant comment rendre les dégustations plus confortables.
 .............................
Etant en vacances dans le sud de la France pour quelques jours , j'avais pris une min théière et du thé vert coréen.
L'eau du robinet s'est avérée catastrophique sur le goût: une horreur entre le médicament et l'égoût...je pense que c'était dû au chlore ..le thé noir en sachet a aussi était affreux à cause de l'eau !
J'ai donc acheté de l'eau en bouteille , eau de source Mont  Roucous :
http://www.mont-roucous.com/eau-minerale-naturelle-et-pure/article/la-composition-de-notre-eau-minerale
car je me rappelais avoir lu qu'elle était neutre et donc que c'était une des meilleurs pour le thé.
Alors je ne sais pourquoi mais cela n'a rien arrangé : le goût du thé n'était plus médicamenteux mais sentait le plastique et était un peu lourde sous la langue: le thé n'est pas arrivé à développer ses arômes..ceci avec plusieurs tentatives... bref j'ai renoncé à boire mon thé en vacances !

J'ai donc pu voir combien l'eau de mon village ( Ollon ) qui vient de sources de la montagne est incroyable !!!!  elle est pourtant très calcaire mais donne au thé un goût vif et plein.
....................................................................

J'ai parlé sur facebook de nouveaux thés ramenés de Corée et je vais écrire encore sur ce fameux thé qui m'a été offert et qui n'est pas commercialisé : il vient de l'institut du thé Panyaro à Séoul. Un immense merci à la personne qui me l'a offert ...!.











vendredi 25 avril 2014

Korean tea

Un thé qualifié de simple ...
Cette simplicité est trompeuse car c est un univers qui s ouvre , les odeurs de la campagne , du soleil et de l herbe de la Corée . 
Un plaisir ..... 

vendredi 14 mars 2014

Pu er et thé vert coréen ....




Grand bol et petit bol ... Plusieurs manières d appréhender le thé ... 

vendredi 14 février 2014



 Essai de nouvelles terres pour de nouveaux bols







Deux mini théières pour un concours aux USA.








mardi 31 décembre 2013

2013....2014

Difficile d'être sur tous les fronts......
Hélas ce blog est depuis 1 ou 2 ans mis au ralenti par mes écrits sur facebook .
Ceux qui ont un profil sur cette plateforme peuvent continuer à suivre mon travail et mon histoire de thé là :
https://www.facebook.com/genevieve.meylan

Le thé ne m'a plus quittée depuis bien quelques années maintenant. J'ai beaucoup appris et reçu de certains blogs aussi et en cette fin d'année je désire remercier toutes les personnes qui postent leur amour pour le thé sur leur blogs respectifs.
Merci pour leur partage et leur persévérance aussi.
Le thé, le bol à thé font un tout pour moi et je continue à explorer, à chercher, à m'émerveiller: la construction d'un nouvel atelier a pu dégager encore un nouvel espace, un nouvel élan pour le développement de ce travail en céramique et ce parcours dans le monde du thé.

Plusieurs expositions de bols à thé en Corée et à Taiwan m'ont mise en relation avec d'autres céramistes et avec des traditions ancestrales ancrées dans la culture d'un pays. Je suis très reconnaissante particulièrement pour mes deux voyages en Corée du sud ( Mungyeong) où j'ai reçu tellement , au-delà des mots et des barrières de langue , j'ai pu vivre des rencontres fabuleuses , avec certains céramistes mais aussi avec une maître de thé . J'ai été plongée dans les cérémonies de thé coréennes et un nouvel espace s'est dégagé pour moi. D'autres saveurs , d'autres thés, une approche à la fois rituelle et libre , toute la beauté dans la simplicité.
En tant qu'Européenne je pense que j'ai une approche forcément différente, car mes racines culturelles sont autres. Mais il y a aussi quelque chose d'universel qui relie et uni .
 Mon désir est d'approfondir encore et encore cette " route de thé " , de rester ouverte et disponible pour les saveurs, les odeurs, les dégustations, et tout ce que l'acte de préparer et de boire le thé signifie. De pouvoir encore faire des rencontres et des partages autour du thé , de continuer à faire des bols à thé qui soient le reflet de ma démarche.






Mungyeong 2013 : tea ceremony



 Céramiste chinois invités à Mungyeong , spécialiste dans les théières de yixing en pleine démonstration sur un tour traditionnel coréen :



Un maître de thé , céramiste, qui fabrique des petites théières d'une finesse incroyable et qui a appris le thé à Taiwan durant de nombreuses années :


Et il y aurait  encore tant à dire  .....mais place au thé !

J'ai ressorti mon vieux tour à pied pour fabriquer mes chawans 



Ici le poster de l'exposition sur le chawan, organisé par Lou Smedts et une équipe sur place avec de nombreux céramistes de partout.