lundi 21 septembre 2009

dialogue


Et si tout était une affaire de dialogue ? Dialogue entre tous les paramètres du thé , ceux qui s'avèrent nécessaires à l'infusion ? Dialogue entre eux mais aussi avec le buveur ou les buveurs ? Et avec l'environnement, la saison, ...... l'état d'esprit personnel..... ?
Infusion généreuses, joyeuses, conviviales .... Infusions précieuses, élitistes, sophistiquées . Infusions sereines , simples et calmes..... Infusions méditatives , concentrées sur tel aspect de la dégustation, infusions analytiques, descriptives .......infusions démonstratives .
Et que sais-je encore ? Tellement de possibilités .
Et pourtant le thé reste le thé . Le plaisir de boire, de savourer, d'apprécier aussi.
Quelques feuilles, de l'eau, un bol et le breuvage est prêt, simplicité enfantine mais non dénuée de richesses.
Et puis personnellement chacun a ses préférences, ses envies mais aussi sa manière . On évolue, on change et on passe par des saisons différentes ou alors on explore toujours plus avant une sorte "d'essentiel" à soi.
Le thé, un voyage , une exploration ...un petit radeau qui semble insignifiant dans notre monde centré sur le rendement économique mais qui a su traverser l'histoire et enchanter des générations.

3 commentaires:

Mat a dit…

C'est une vision intéressante du monde du thé, j'aime bien.
Et il faudrait trouver par exemple, (entre autres) la théière et le thé qui partagent les même sujets de conversation pour qu'il y ait une entente parfaite entre eux.

ginkgo a dit…

Tout-à-fait ! théière-thé-bol ou bol-thé ou bouilloire-théière-thé-bol, bref !

Anonyme a dit…

Que de VéritéS profondeS ds ce papier!
j applaudis!

PHILIPPE.BORDEAUX.