vendredi 30 avril 2010

"spoutnik"




Début des années 80 ... apprentissage de céramique dans un petit village près de chez moi avec D. Lopez, céramiste formée aux Beaux-Arts de Bourges et qui est devenue une amie.

Voici une théière ( l'anse était en bambou ) , issue d'une recherche de forme dont le point de départ était le petit berlingot triangulaire qui existait à l'époque.

Cela a donné un objet très " navire spacial" .... ceci sans tenir compte du poids hallucinant de l'objet , donc avec du thé ...musculation de l'avant-bras garantie !

Juste quelques années avant je confectionnais mon premier objet céramique dans l'atelier "poterie" de l'institut d'Etudes sociales et pédagogiques : un bol au pinching puis une théière modelée par creusage de 2 boules superposées et mes premiers objets au tour à pied: 6 bols à thé pour aller avec la théière.( Celle-ci existe encore, je l'ai offerte à ma belle-mère).
Thé et bols-théières m'ont accompagnés .

5 commentaires:

Philippe de Bordeaux a dit…

Cela me fait penser à la maison "magique" Fujimori!

Du rêve à la réalité.

Amitiés .

. PHILIPPE . ( Bx )

David a dit…

J'ai la même impression que Philippe. Je retrouve ce côté SF/magie qu'on retrouve chez Miyasaki par exemple.

À bientôt.

Nicolas a dit…

Je regarde cette théière "issue d'une recherche de forme". Intrigué de ce résultat, mes pensées se tournent vers les arômes.

Comment tournent-ils ces arômes à l'intérieur, sont-ils cassés par les angles?

Une dégustation comparée de cette théière vs une théière ronde serait intéressant...

ginkgo a dit…

@ nicolas :je n'avais pas pensé à l'effet des angles : comme celle-ci est de contenance importante je l'ai très peu utilisée et je n'ai pas d'équivalent rond de cette capacité. Mais ça serait intéressant d'en faire des + petites et de les tester avec une autre. je garde l'idée en réserve.

Nicolas a dit…

Avec le recul, je me rend compte que la rondeur des théière évoque en moi le thème de la "terre mère".

La "terre mère" dans sa générosité offre ce qu'il y a de meilleur.

Quand je vois la galerie de théière de Philippe (la galette de thé), un autre thème est évoqué; celui de "l'onde de forme".

Pas de cours sur l'onde de forme dans commentaire; mais ce qui image bien le côté positif de ce thème c'est les poteries greques.

La forme de certaines jarres permettait une conservation optimum.

Bonne poterie :D