mercredi 2 juillet 2008

impressions

La terre, encore humide du tournage , a cette impression de douceur, moelleuse et souple à la fois.


Dehors sur le rebord du mur de l'atelier le Lung Ching , bu à petites gorgées, me laisse une saveur de snack à la cacahuète, de pignon et d'amande.




Ce soir une fine pluie a fait remonter du macadam une bouffée de chaleur , un goût de poussière crayeuse, d'herbe huileuse tandis que mon thé vert japonais a pris une légère amertume dans sa robe de "gazon ". Cette deuxième infusion faite selon la "méthode des glaçons" qu'on laisse refroidir directement avec les feuille, permet de boire très froid : un thé qui me rappelle le frappé glacé. Excellent par temps de canicule.



Moment intense, fort et doux à la fois .


La lumière se calme , s'étend , se détend, s'étire et donne un velouté de rose-or- rouge autour des Dents-du-Midi.



Doucement la nuit peut prendre sa place.

6 commentaires:

LIO a dit…

Salut G.

On voit pas à travers ce thé ma parole! Est-il bon?

;-)

Clarity a dit…

Very pretty and poetic. Another beautiful way to sip tea infusions. I wish my French was as good as your English. Hope to see you around Wonderland soon.

ginkgo a dit…

@lio :
excellent ! en fait ma photo est 1 peu floue et comme le récipient est un grand verre genre mug donc profond .... mais il est super frais , herbe verte sous la pluie je dirais et avec les glaçons c'est le top .ai refait 1 2ème infusion glaçons avec les mêmes feuilles mais là l'amertume est venue.
@clarity : wonderland is everywhere when our hearts are open isn't it ?

Clarity a dit…

that's a charming thought

claude lopez-Ginisty a dit…

Et dire que je croyais depuis longtemps que les Dents du Midi n'appartenaient qu'à moi. Cette photo me prouve le contraire. Elles sont gênées d'ailleurs, elles rougissent...

ginkgo a dit…

oui car elles ne veulent pas être admirées que par 1 seule personne....
tout le monde a le droit d'en profiter ...pas vrai ?