samedi 9 mai 2009

fragile

On dit "fragile comme de la porcelaine "... C'est se fier aux apparences ! je pense que cela vient du fait que les parois des objets sont très fines. Pourtant ceci est un leurre ; pour s'en rendre compte, essayez de percer un trou à l'aide d'une perceuse et hop les mèches se cassent.

La métal, ça c'est solide ! On peut le tordre mais ça résiste à tout ! ...sauf à l'usure du temps et à la corrosion.

J'aime bien le look rétro de ces vieilles tetsubins . Sans compter le fait que l'eau du thé en est magnifiée , adoucie, arrondie .
J'aime aussi l'idée que l'objet a voyagé dans le temps, passant de mains en mains , survolant les continents pour venir jusque chez moi. Tout ça est fort sympathique mais comporte certains risques quant à l'état dudit objet.






Tout cela reste fragile malgré les apparences.








Voilà un micro trou invisible à l'oeil mais qui suffit à rendre la tetsubin inutilisable ! Quelle frustration d'avoir un bel objet rendu subitement inutile .

Heureusement les blogs existent ( musique de Zorro ici s.v.p) et Stéphane a rencontré le même problème .

Je n'ai rien à perdre. J'ai donc acheté du riz pour risotto italien car il est très visqueux et bien collant.




J'ai laissé la "pâte" refroidir , l'ai enlevée , nettoyé à l'eau et laisser passer la nuit.
C'était marrant de voir les cabosses intérieures se combler avec la pâte de riz. Il y avait donc des taches blanches sur les parois.



Le lendemain, plus de traces blanches, l'intérieur était bien sec et avait tout absorbé.

Je remplit d'eau et ...ça ne coule plus. ( pour combien de temps ? la question reste ouverte).


J'en suis donc à la remplir et la vider pour rendre l'eau buvable.
Prochaine étape, goûter cette eau et utiliser l'objet en espérant que cela tienne au moins quelques temps.

4 commentaires:

Anne a dit…

Cette description de vos déboires (qui, heureusement, ont l'air de trouver une solution) ne nous empêche pas d'admirer cette superbe théière patinée par le temps et l'usage. Cette goutte d'eau était bien émouvante sur la photo! Comme quoi, la beauté peut compenser l'infortune. Vos photos en gros plan m'ont beaucoup plu: ce sont déjà des tableaux. Je vous souhaite de pouvoir infuser malgré tout de délicieux thés dans ce bel objet de collection.
Merci pour votre commentaire sur mon blog. Sennelier est une marque que j'aime beaucoup pour ses pastels à l'huile élaborés grâce à Picasso.
Anne

Anne a dit…

En réponse à votre commentaire, Ginkgo, ma photo est trompeuse comme Alix elle-même dans son histoire. Hélas, elle ne ressemble en rien aux belles statues romaines et lorsqu'elle sera peinte, ce sera pire!
Anne

fortunato a dit…

ça n'est pas 1 théière mais 1 bouilloire

ps - ginkgo d'où as-tu bien pu trouver ce tetsubin - ? -

effectivement le riz reste 1 alternative heureuse - normalement si c'est bien fait ça tiendra - ! -

ginkgo a dit…

@fortunato : simplement sur ebay !.... et ça a l'air de tenir le coup pour le moment.Je m'ennuie de tes photos de nuages , de ta collection de superbes céramiques et de tes commentaires
@ anne : pour Alix et bien elle a le droit d'avoir sa tête à elle non ?