vendredi 23 juillet 2010

yunnan palace




Depuis des mois j'ai bu du thé, surtout du vert, souvent de bons thés de tous les jours, passant ainsi de l'hiver au printemps et glissant vers l'été.
Et tout cela sans prendre le temps d'en parler , les mains occupées à tourner de la porcelaine, à gratter dans le jardin , à nettoyer le poulailler, à trimballer des cartons ....

Ayant reçu tout un envoi de thé de puis la Chine,( http://www.chinese-tea-culture.com/ ) j'ai attendu que la température chute un peu pour déguster et noter quelques impressions.

Bonheur de retrouver le pu er ! A l'ouverture de la boîte intitulée "yunnan palace" l'odeur est celle du café, caramel. tabac et bois.







J'ai choisi ma tetsubin qui est assez lourde et je porte lentement l'eau à ébullition. Son eau est douce et piquante et je pense qu'elle va bien correspondre à l'odeur.
Ma petite théière shino brune en porcelaine et un bol aussi shino pour l'accompagner.








Odeur des feuilles infusées : artichaut, légumes verts.
Les infusions débutent par des saveurs de bois, châtaigne puis passent par les fruits rouges et ensuite navet, pois, légumes. en finale le chocolat.
Ce pu er est une surprise dans le rendu que je connais (donc mon expérience en la matière, je la qualifierais de débutante !).
Pas tellement sur le goût décrit plus haut mais dans sa saveur : elle est douce , surprenante de légèreté , une pointe d'amertume au début qui va disparaître et dans cette douceur légère il y a un corps bien présent , onctueux . L'infusion glisse , souple et présente au fil des bols remplis un effet boostant et stimulant qui contraste justement avec cette rondeur.

4 commentaires:

Philippe de Bordeaux a dit…

Description hyper juste de ce Yunnan.

Je ressens quasiment à chaque fois les sensations décrites plus haut;effet boostant et stimulant contrastant avec la rondeur...

C'est un Thé de mon "Enfance"d'où l'effet "Madeleine"mais au fil du développement du palais,j'ai pu ressentir les finesses comme légumineuses que je ne percevais avant...
Comme l'artichaut ou un coté betterave rouge qui me renvoie au Bortsch de Pologne ...

http://www.epicurien.be/blog/recettes/potages-soupes/bouillons/bortsch.asp

et comme tu le sais ces ingrédients et ces Couleurs me sont Chères!
L'eau piquante et douce à la fois de ta Tetsubin cela doit foudroyer de Tendresse!
Bon choix de l'eau comme j'avais pu le lire sur le Site D'A;.HOJO.

.amitiés.

. PHILIPPE .

David a dit…

Wahouh, cette tetsubin a l'air magnifique ! On dirait de la pierre sur ta photo. C'est rigolo aussi l'anachronisme tetsubin/plaque électrique. J'aime beaucoup ! :-) D'ailleurs, je ne pensais pas que ça fonctionnerait.

Si y a moyen de voir cette tetsubin d'un peu plus près à l'avenir... à moins qu'elle soit déjà apparue et que je ne la reconnaisse pas.

Tiens sinon j'ai pensé à toi : je suis allé voir une exposition de céramique japonaise au musée Cernushi. Il y a avait des pièces magnifiques !

À bientôt.

Ichtus02 a dit…

Bonjour,

Juste ce message pour vous inviter à découvrir mon blog. A ajouter à vos favoris. Bonne lecture !

http://pour-que-tu-croies.blogspot.com

ginkgo a dit…

à David : au sujet de la tetsubin : je vais le prendre de nouveau en photo, promis ! en fait je dois me fabriquer un petit brasero pour cuire avec du charbon de bois mais je n'ai pas encore planché sur le sujet..... les plaques vitrocéramiques sont ok pour autand de mettre la température assez bas car les tetsubin anciennes sont fragiles ! donc...faut du temps mais ensuite l'eau este chaude longtemps dans la fonte . J'aime l'odeur de l'eau qui en sort et je trouve ces objets majestueux je ne sais pas pourquoi !