mardi 10 juin 2008

ombre et soleil





Un Lung Ching sur le mur devant mon atelier,
attend d'être dégusté.
Théière à son stade expérimental, permet à l'infusion d'éclore,
nuage blanc cachant le cuivre,
les idées s'évaporent .

3 commentaires:

T.alain a dit…

Je n'ai pas une grande habitude des thés vert.Mais là..présenté comme ça...avec cette belle lumière naturelle qui nous joue des reflets....dans cette tasse si mignonne.....et parfaitement coordonnée à la couleur de ton thé......oui,là franchement,je tendrai bien la main pour étancher ma toute nouvelle soif.

ginkgo a dit…

ça ne fait pas si longtemps que j'apprécie ces thés....j'ai commencé par les oolongs et puis voilà j'ai trouvé comment les faire pour qu'ils ne soient pas amer mais laissent leurs arômes s'épanouir...

Philippe a dit…

Très joli bol !!